APA SANTÉ

A destination des personnes atteintes d'une affection de longue durée et/ou d'une maladie chronique

ordonnance-medicale-main-11566552.webp
 

VOTRE MÉDECIN TRAITANT OU SPÉCIALISTE PEUT VOUS PRESCRIRE DU SPORT SUR ORDONNANCE

Les bénéfices de la pratique d'une activité physique pour la santé sont prouvés et reconnus par tous et notamment par la Haute Autorité de Santé. Cette pratique intervient comme une thérapie non-médicamenteuse, dans le cadre d'une prévention primaire (avant la présence d'une pathologie), ou dans le cadre d'une prévention secondaire et tertiaire (lors de la présence d'une pathologie, pour limiter l'impact et les conséquences de cette dernière sur la santé physique, psychologique, cognitive et sociale de l'individu). 

Comment entrer dans le parcours sport santé du CAPASS?

1. Lors d'une consultation chez votre médecin, vous pouvez l'inciter à vous prescrire la reprise d’une activité physique, adaptée et encadrée par des experts de l’APA.

2. En contactant ensuite le CAPASS, nous organisons une première rencontre, de sorte à échanger sur vos souhaits, vos projets, et réaliser un bilan initial des capacités et de vos comportements de santé afin de déterminer des objectifs à atteindre. Sur ce temps, nous vous fournissons un carnet de suivi, qui vous est propre et qui sera rempli tout le long de votre programme.

3. Suite à ce bilan, les experts en APA créent et mettent en place un programme de 3 mois (12 ou 24 séances en fonction de votre demande) adapté à vos souhaits.

4. Ce programme peut ainsi être réalisé dans le cadre de séances individuelles, en duo ou en collectif, selon vos envies, sur un créneau qui sera, dans la mesure du possible, toujours le même, et au sein d’un même groupe.

Une fois les 3 mois de programme réalisés, un bilan final est réalisé. Une analyse de celui-ci, corrélée au bilan initial permet ainsi de mettre en évidence les évolutions présentes par le programme d’APA mis en place par le CAPASS.

6. L’ensemble des informations est répertorié dans votre carnet de suivi, et un bilan de cette prise en charge est adressé à votre médecin prescripteur. Il est possible ensuite pour vous de réaliser un nouveau programme d’APA en renforçant les objectifs fixés ou en en définissant de nouveaux.